Guadeloupe Mariage

Mariage, le Tour du Monde des rituels...


Si aux Antilles, on a une façon bien à nous de préparer les noces, dans les autres pays du monde, cela est tout aussi vrai…
Et si de l’autre côté du globe, nos mœurs peuvent sembler « particulières », nous pouvons en dire autant de certaines contrées…


Mariage, le Tour du Monde des rituels...
Voici un petit florilège des préparatifs de Mariage dans le Monde…

  • En Ecosse, les futures mariées reçoivent, lors de leur enterrement de vie de jeune fille des jets d’œufs pourris et de nourriture avariée ou toute autre saleté à travers une cérémonie qu’ils ont appelés ‘’Blackening the bride’’ (comprenez “Salir la mariée”).
    Sans doute une façon de passer de l’ombre à la lumière, en prévision de la robe blanche que celle-ci portera…


  • En Laponie, pour demander sa belle en mariage, le futur marié doit partager plusieurs bouteilles d’alcools, appelées « vin des amants » avec son beau-père. Plus l'homme est amoureux, plus il apporte de quoi étancher la soif de son futur beau-père.


  • En Corée, on retire les chaussures du marié après la cérémonie pour que ses meilleurs amis tapent sur les semelles avec des poissons crus.
    Le but de la manœuvre étant de donner de la force au marié afin qu’il assure sa nuit de noces.


  • En Inde, dans certaines régions, juste avant le mariage, le jeune marié doit cacher ses chaussures avant que la future épouse ne vienne, pendant que la famille de celle-ci essaie de les lui dérober. Si la famille de la promise y parvient, la famille du marié devra payer une rançon.

  • Aux Îles Fidji, juste avant la noce, chaque mariée doit se faire faire un tatouage, car c’est signe de beauté.
    Le futur marié quant à lui doit offrir une dent de baleine à son beau-père, ce qui signifie qu’il consent à s’occuper de son foyer.

  • Plus surprenant encore, en Turquie, quand un homme se présente à la famille de celle qui fait battre son cœur, celle-ci s'en va dans la cuisine lui préparer un café :
    Si le jeune homme plaît à l’élue de ses pensées, il aura droit à un café délicieusement sucré, mais, dans le cas contraire, le malheureux aura droit à du sel dans son breuvage!




Quand on y pense, on se dit, que nos rites et coutumes, au final…Ne sont pas si mal !