Guadeloupe Mariage

Le mariage, c'est bon pour le moral !


Telle est la conclusion d'une étude internationale qui a dévoilé que la relation maritale contribuait à réduire les risques de dépression et d'anxiété, ont indiqué des scientifiques néo-zélandais...


Le mariage, c'est bon pour le moral !
On connaissait les vertus de l’amour, on ignorait celles du mariage...

Une enquête de psychologues à l'université néo-zélandaise porté sur un échantillon de 34.500 personnes dans quinze pays à démontré que :

"La relation maritale apporte beaucoup de bienfaits à la santé mentale autant chez les hommes que chez les femmes, et que la douleur et les perturbations de la fin d'une union, rendent les gens plus vulnérables aux désordres mentaux."

Ces psychologues assurent dans un communiqué que "la relation maritale a de nombreux bienfaits sur la santé mentale des hommes comme des femmes, alors qu'on pensait jusqu'à maintenant que l'union était plus bénéfique dans ce domaine chez les hommes, a-t-elle ajouté."

Le mariage réduit également le risque d'abus d'alcool ou de médicaments en particulier chez les femmes. Cela peut s'expliquer par le fait que les femmes diminuent sensiblement leur consommation d'alcool durant la grossesse et maintiennent ce comportement lorsque les enfants sont jeunes, selon ces mêmes études.

A contrario, être séparé, divorcé ou veuf augmente les risques de troubles mentaux. Les femmes seraient plus enclines à abuser des médicaments et les hommes plus exposés au risque de dépression.

Pour la plupart d'entre nous, nouer des liens stables, se marier et avoir des enfants, joue un rôle majeur sur le plan de l’équilibre physique, psychique, et spirituel.

Et, même s'il est vrai que le mariage n’est pas facile tous les jours, il y a tout de même plus d’avantage à vivre marié que célibataire. Il est toujours plus rassurant d'avoir une épaule sur laquelle se reposer.

Voilà le constat qui est fait actuellement par de nombreuses études scientifiques :

  • Le mariage “prolonge la vie, améliore de façon significative la santé physique et mentale, en plus de procurer des revenus supérieurs à ceux des gens célibataires, divorcés ou qui vivent ensemble” ( Dr Linda Waite, professeur de sociologie, de l'université de Chicago).

  • Les couples mariés ont des relations intimes plus satisfaisantes que les couples qui cohabitent (Linda Waite et Maggie Gallagher, dans le livre The Case for Mariage).

  • Grâce à une recherche faite dans 19 pays, il a été constaté que les couples qui cohabitent sont plus sujets à la dépression que les couples mariés; ils sont moins heureux et accomplis que les couples mariés, parce qu'ils manquent de stabilité. Aux États-Unis une personne qui cohabite risque 3 fois plus d'être déprimée qu'une personne mariée.

  • Après 3 ans, la majorité des couples vivant en concubinage se retrouvent séparés ou mariés. Les unions maritales sont beaucoup plus stables que les unions libres. Aux États-Unis, 20 % des femmes en cohabitation avouent être infidèles comparativement à 4% pour les femmes mariées. Statistiques Canada, dans The Daily (2 Juin 1998), affirme que les unions libres constituent pour les enfants un environnement familial moins stable que les mariages. Le taux de séparation pour les couples en union libre est beaucoup plus élevé que pour les couples mariés.

Enfin, selon l'ouvrage "Propos sur le mariage", le mariage est et restera le voyage de découverte le plus important que l'homme puisse entreprendre... Alors, aventuriers de la vie, passionnés de voyage ou amoureux tout simplement... Embarquez pour la destination mariage...