Guadeloupe Mariage

Le mariage : Qui paye quoi ?


L'amour n'a pas de prix... mais le mariage, lui, en a un ! Si autrefois les parents de la mariée réglaient la cérémonie en totalité, aujourd’hui, les frais sont partagés entre les deux familles. Parfois même, les futurs époux financent eux-mêmes leurs dépenses. Alors, finalement, qui paye quoi ?


Le mariage : Qui paye quoi ?
Les modes de vie ayant amplement évolués, les futurs époux vivent de plus en plus souvent ensemble avant de se marier. Ils forment donc déjà un couple, bien avant le mariage. L’union est alors abordée de façon moins protocolaire qu’autrefois. De ce fait, on parle plus de partage des tâches entre les deux familles. Certes, si les parents apportent encore leur soutien financier, il est bien rare que ce soient eux qui assument en totalité les dépenses du mariage comme ils le faisaient autrefois. Les futurs mariés eux aussi, pourvoient de plus en plus à leurs dépenses.Désormais, chacun contribue à régler les frais qui émanent de l’organisation d’un mariage.

Pour vous aider à y voir plus clair, la rédaction de GUADELOUPE MARIAGE vous a préparé une liste suggestive du partage des dépenses, au regard de ce qui ce fait plus couramment :

LE MARIÉ

Le costume du marié
Si le futur époux ou ses parents règlent l'achat ou la location des vêtements, monsieur consultera sa promise sur le style qu'ils souhaitent tous deux donner à leurs tenues et se mettront d'accord pour être coordonnés. Si la mariée le désire, elle pourra lui offrir les boutons de manchettes !

Les alliances
Vous prendrez le temps de faire à deux le tour des bijoutiers, de choisir le modèle qui vous convient le mieux et qui correspond également au budget établi. Les deux anneaux ne doivent pas forcément être identiques. N'oubliez pas de penser à l'éventuelle gravure.

Le bouquet de la mariée
Monsieur prendra soin de choisir une composition qui respecte le style de la robe de la mariée et n'hésitera pas à dérober quelques fleurs du bouquet pour les glisser à sa boutonnière et à celles de ses témoins.

Voyage de noces
A moins de l'avoir inscrite sur la liste de mariage, la lune de miel est habituellement offerte par la famille du marié ou par le marié lui-même.

LA MARIÉE

Les faire-part
Si la note est réglée par la famille de la mariée, le choix et le nombre d'invitations reviennent quant à eux aux deux parties. Il est important qu'elles se concertent afin qu'elles décident ensemble du texte et de l'orthographe des noms qui seront imprimés sur les cartons.

La robe
On l'imagine, on la choisit, on l'essaye, on la commande et on ne l'enfile qu'entre filles ! L'homme n'intervient que pour l'admirer... au dernier moment.

L'animation
C'est une dépense qui advient habituellement à la famille de la mariée. Pour animer la soirée, à vous de faire appel à un orchestre, un DJ, un professionnel de la pyrotechnie...

La coiffure et le maquillage
Ils sont souvent offert par la famille, parfois même par les amies, mais la mariée peut aussi s'en acquitter elle même.

LES FUTURS ÉPOUX

La réception
Traditionnellement, ces frais revenaient aux parents de la mariée. Mais désormais, ils sont répartis proportionnellement selon le nombre de convives de chaque famille. Il est d'ailleurs aisé de faire les calculs puisque ce devis est établi par "personne", c'est-à-dire par invité et n'est donc pas global.

Le cortège
De nos jours ce sont les membres du cortège eux-mêmes qui soldent leur costumes et chaussures, toutefois, les mariés peuvent contribuer à la coiffure, au maquillage et tout les accessoires en lien avec leur mariage.

Divers
Tous les autres frais annexes, le photographe, les décorations florales, la location des voitures, le contrat de mariage...

ALORS ON FAIT QUOI ?

Bien entendu, cette liste n'est établie qu'à titre indicatif, d'autant que de plus en plus, les mariés s'assumant déjà financièrement préfèrent tout prendre en charge, ce qui leur confère une totale liberté de choix quant à l'organisation de leur cérémonie.

De plus en plus, les mariés ont leurs mots à dire concernant leur mariage, ce qui n'était pas le cas dans le passé. En effet, les parents des mariés, et de la mariée en particulier prenaient tout en charge, ce qui limitait l'implication des futurs mariés dans leur propre cérémonie.

Aujourd'hui, fort heureusement, le choix des mariés et de leurs parents vont de concert.

Alors à deux ou en famille, vous allez pouvoir gérer l'organisation comme bon vous semble, en n'oubliant pas que c'est votre jour et qu'il doit être conforme à vos rêves avant d’être conforme à celui de vos parents !