Guadeloupe Mariage

Je vous prends pour témoin


Pour être bien entouré pendant la préparation et le jour de votre mariage, les choix que vous ferez doivent être judicieux. En matière de témoins, le choix est aussi important que la tenue que vous allez porter ! Comment les choisir ? Quel rôle allez-vous leur demander de tenir ?


Je vous prends pour témoin

Un témoin, ça sert à quoi ?

Pour se marier, il est obligatoire d’avoir des témoins afin que votre mariage soit reconnu par l’État ! Être témoin de marié, ce n’est pas anodin, alors avant de demander à un ou plusieurs de vos amis d'endosser ce rôle, réfléchissez bien à ce que vous espérez d’eux.

Officiellement, le rôle des témoins est de certifier votre union de par leur signature sur les registres. Toutefois, en fonction de votre affinité, leur rôle peut être également de vous accompagner et de vous épauler dans votre vie de couple.

Quelques conseils pour choisir vos témoins

Choisissez des personnes que vous estimez, avec qui vous êtes sûrs de rester en contact, et qui seront flattées d’avoir cette fonction. Ne vous laissez pas influencer dans votre choix par peur de froisser. La décision vous appartient.

Les modalités suivantes doivent être remplies :

  • A la mairie
Les témoins doivent être au moins deux, soit un pour chaque marié, et 4 au maximum (2 par marié), hommes ou femmes. Ils doivent être majeurs. Demandez-leur, quelques temps avant le mariage, de fournir un papier d’identité avec leur adresse et leur profession, afin de ne pas être pris de court. En effet, l'officier d'état civil appelé à célébrer votre mariage doit s'assurer que les conditions de fond et de forme prévues par la loi sont remplies. Pour cela, un certain nombre de document sont nécessaires, dûment remplis ils devront être déposés à la mairie du lieu de mariage, si possible quatre semaines au moins avant la date de la cérémonie.

  • A l’église
Leur nombre n’est pas limité. Vérifiez toutefois auprès du prêtre ou du diacre qu’il y a assez de place sur le registre ! Dans le cas contraire, l'officiant peut refuser. Les témoins pour l’église n’ont ni à être baptisés ni à être majeurs, ce qui est tout de même préférable.

Dans les 2 cas, les témoins devront avoir une tenue et une présentation soignée pour le jour J.

Notez bien : Vous pouvez garder les mêmes témoins pour les deux cérémonies, ou au contraire en changer. Cette option peut être un bon compromis pour contenter tout le monde !

Et ensuite ?

Vos témoins sont censés être là pour vous dans les bons moments, mais aussi dans les mauvais moments. En bref, ils sont là pour cheminer avec vous…